Questions? Appelez-nous 03.324.38.88
Ambrava  
Distributeur Samsung reconnuFiable et pertinentRévolutionnaireInnovativeFlexible

Une pompe à chaleur combinée à la ventilation

Une bonne ventilation d’une pièce est indispensable! Une bonne ventilation d’une pièce de séjour dépasse le simple fait d’ouvrir la fenêtre. Dès que la fenêtre est à nouveau fermée, l’air frais a déjà disparu après une bonne demi-heure et l’humidité et les particules indésirables commencent à nouveau à s’accumuler dans le local. Ceci peut conduire à des plaintes comme des maux de tête, des voies respiratoires irritées, de l’asthme et des réactions allergiques. La ventilation mécanique avec récupération de chaleur (ventilation de compensation) constitue de loin la meilleure option. L’air puisé dans la pièce cède sa chaleur et son humidité via un échangeur de chaleur à l’air d’arrivée frais, ce qui permet d’économiser pas mal d’énergie.

Pompe à chaleur et système de ventilation intégré
La combinaison d’une pompe à chaleur air/air et d’un système de ventilation avec récupération de chaleur est une solution globale rentable pour climatiser votre habitation ou vos bureaux. Votre installation de pompe à chaleur est étendue de manière simple à un système de ventilation, ce qui permet d’optimiser les coûts d’installation. Deux systèmes basés sur le déplacement de l’air sont intégrés. Il va de soi que cela revient moins cher en termes de frais d’installation que la combinaison d’un système de chauffage classique (une chaudière de CC + radiateurs) et d’un système de ventilation mécanique séparé pour lequel il faut prévoir des gaines d’air séparées. Chaque pompe à chaleur Samsung peut être couplée sans problème au système compact Samsung ERV (système Energie Régénération Ventilation) avec récupération de chaleur.

Le système ERV de Samsung assure une qualité de l’air constanteventilation ERV aux flux croisée Samsung
Dans les grands immeubles de bureaux et notamment aussi dans les écoles froides, il y a énormément de variations en termes de besoins de ventilation. En utilisant le capteur de CO2 en option, il est possible de ventiler à la demande et d’économiser ainsi de l’énergie. La teneur en CO2 de l’air aspiré est mesurée constamment. Si le niveau augmente, le ventilateur se mettra automatiquement à tourner à un niveau supérieur. Seule la quantité d’air qui est nécessaire pour maintenir le niveau de CO2 à un niveau acceptable est ventilée. A de faibles quantités de ventilation, le rendement de l’unité ERV est considérablement plus élevé. Même à un rendement de 75 %, les 25 % restants doivent encore toujours être réchauffés. Le faire lorsque ce n’est pas nécessaire est un gaspillage d’énergie.